dimanche 16 juin 2013

Un article sur lepopulaire.fr, Salon BD de St Junien...


Le salon de la bande dessinée se déroulera les 29 et 30 juin



Les animateurs de la bulle gantière, Les amis de la Mégisserie qui soutiennent le salon et les auteurs vous attendent pour le grand festival. Photo le Populaire du Centre - tous droits reserves
Les animateurs de la bulle gantière, Les amis de la Mégisserie qui soutiennent le salon et les auteurs vous attendent pour le grand festival. Photo le Populaire du Centre - tous droits reserves
Ce n’est que la cinquième édition du salon de la bande dessinée et déjà c’est un moment très attendu par les amateurs. Rendez-vous fin juin à Saint-Junien.

Et si Saint-Junien devenait après Angoulême,
la deuxième patrie de la bande dessinée ?

 Reconnue comme le neuvième art, cette pratique culturelle a su, au fil du temps, devenir un médium culturel incontournable dans le paysage national. Forts de ce constat, les animateurs de l'association "la bulle gantière" ont réussi à convaincre de nombreux partenaires pour créer un festival de Bande dessinée qui a réussi à s'installer dans le paysage au point de devenir vite incontournable en seulement quatre éditions.

Le rendez-vous des
amoureux de la BD
« 25 auteurs de très grand niveau seront présents sur notre salon. Nous ne souhaitons pas augmenter outre mesure notre jauge »
Le cinquième rendez-vous organisé les 29 et 30 juin devrait cette fois encore dépasser toutes les espérances. Non seulement de très grandes plumes n'hésitent plus à venir rencontrer leur public comme Patrick Sobral, l'auteur des "Légendaires" l'une des locomotives des éditions Delcourt ou encore Cécile Chicault dont la fresque "la saga de Wotila" rencontre un grand succès national, mais en outre, le public vient de plus en plus loin. « L'année dernière nous avons accueilli plus de 2000 personnes dans la salle des fêtes, soulignent Laurent Janmart et Éric Fougeras, les deux coprésidents de la bulle gantière. Cette année nous comptons faire encore mieux mais nous ne voulons pas faire exploser notre jauge d'accueil, nous avons invité au total 25 auteurs et nous ne souhaitons pas en avoir encore plus. C'est suffisant pour cette manifestation qui a commencé avec modestie et qui bénéficie aujourd'hui d'un bouche à oreille qui nous permet d'accueillir des amateurs venus de toute la France ».

Cécile Chicault
prix de la ville

Cette année, les organisateurs ont souhaité décerner le prix de la ville à Cécile Chicault qui a créé la saga de Wotila qui plonge le lecteur dans la France des 5 e et 6 e siècle après Jésus-Christ. À un travail artistique époustouflant, Cécile Chicault a ajouté celui d'une historienne de qualité qui s'est plongée dans la fin de l'antiquité pour en restituer au mieux la véracité. Ce travail méritait d'être couronné. L'artiste a pu durant quelques jours rencontrer des jeunes écoliers de la ville et travailler avec eux à la création d'une planche de BD. Elle aura aussi pour mission de créer un dessin pour la ville qui sera présenté lors du festival.

Découvrez déjà
les expositions

La bulle gantière propose un programme très riche à l'occasion de ce festival et déjà les amateurs peuvent admirer l'exposition réalisée dans la maison des consuls autour de la saga "les Légendaires" de Patrick Sobral ainsi que celle de Michaël Bettinelli auteur du "Grimoire pourpre" à la Paillotte. L'exposition du prix de la ville décerné à Cécile Chicault est aussi à découvrir à la Mégisserie. Enfin, une expo jeunesse est proposée à la médiathèque avec les 'uvres d'Aurélien Morinière.
Le jeudi 27 juin, les amateurs pourront découvrir la projection du film "sin city" au ciné-bourse qui sera suivie d'un débat animé par l'auteur Jean Depelley. Les samedi 29 et dimanche 30, pour la première fois, des médiateurs proposeront des visites commentées du public au festival à 10 heures 30 et 14 heures 30, au départ du point rencontre. Enfin, un grand concours Cosplay sera organisé. Déguisez-vous avec le costume de votre héros de BD favori, vous serez récompensé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire